Télécoms : le régulateur burkinabé innove dans le contrôle de la qualité

L’Autorité de régulation des télécommunications électroniques et des postes (ARCEP) a mis en place une application «Résomètre» pour permettre aux abonnés à la téléphonie mobile de pouvoir contrôler la qualité des services fournis par les opérateurs de télécoms, rapporte l’Agence Ecofin.

Cette plateforme va mesurer la qualité de service des réseaux mobiles à travers le Burkina Faso, tout en faisant un diagnostic numérique du territoire national en identifiant les zones présentant un faible niveau de qualité de service afin d’y apporter les actions correctives nécessaires. Elle permet aussi de tester automatiquement ou manuellement la qualité de du réseau internet, appel et vidéo, explique le président de l’ARCEP, Tontama Charles Millogo.

Les données récoltées seront la meilleure sanction des consommateurs envers les opérateurs qui seront obligés d’engager des actions appropriées afin de répondre aux faiblesses détectées sur leur réseau, indique M. Millogo.