Télécoms : le Togo se connecte à la fibre optique

Depuis le mardi 22 mai 2012, les abonnés à Internet au Togo bénéficient d’un débit multiplié par deux sans hausse de tarifs., rapporte le site d’informations republicoftogo (officiel) qui ajoute que les nouveaux services devraient se développer dans les mois qui viennent avec une montée en puissance du signal.

« L’ADSL existait déjà au Togo, mais il était cher et instable. La bande passante était achetée en Côte d’Ivoire et au Bénin avec les aléas du transport et des coûts insupportables pour Togo Telecom et les abonnés », a indiqué la même source.

«Le raccordement au WACS va nous donner l’énorme avantage de ne plus être dépendant d’opérateurs extérieurs et des aléas inhérents », expliquait quelques jours auparavant Sam Bikassam, le directeur général de Togo Télécom.

D’un coût de 650 millions de dollars et long de 14000 Km, le WACS, relie l’Angleterre à l’Afrique du Sud, le long de la côte ouest africaine avec des raccordements dans plusieurs pays comme la Côte d’Ivoire, le Cap-Vert, le Ghana, le Nigeria, et le Togo entre autres. Il est géré par un consortium formé par plusieurs opérateurs télécoms dont MTN, Togo Télécom, Vodacom…

Contrairement à la plupart des pays de la sous-région les internautes togolais se plaignaient depuis des années de la cherté des prix et de la mauvaise qualité de la connexion. Aujourd’hui la donne va changer selon republicoftogo qui souligne que « des offres équivalentes à ceux qui sont pratiquées en Europe (environ 20.000 FCFA par mois) devraient être proposées par Togo télécom».