Téléphonie mobile : la CEDEAO met en place un programme pour faciliter le roaming


Par Ouestafnews

”Un programme d’infrastructures de télécommunication, INTELCOM 11, destiné à établir une infrastructure régionale en TIC pour la communauté se met graduellement en place”, a dit le président de la Commission de la CEDEAO, le docteur Mohamed Ibn Chambas, cité par la presse nigériane.
L’INTELCOM 11, lancé en 1997, a remplacé l’INTELCOM I, qui a délivré 13 liens de télécommunication inter-Etats au pays au sein de la CEDEAO. L’INTELCOM II s’assurera que la sous-région dispose d’une épine dorsale capable de supporter les exigences de la bande passante des Etats membres ainsi que la création d’un marché de données pour la bande passante.
Le docteur Chambas a indiqué qu’au cours qu’au cours des cinq dernières années, l’Afrique de l’Ouest a réalisé des progrès significatifs en accroissant l’accès au TIC en en baissant les prix.
Il a toutefois déploré que le fait que les coûts d’accès restent relativement élevés en raison du manque d’infrastructure nationale ou régionale capable de les supporter.
Mohamed Chambas a relevé que l’autre inhibant était le manque d’accès ouvert au câble marin SAT-3, la seule fibre optique qui relie l’espace CEDEAO au réseau global de télécommunication.