Togo : débute d’une nouvelle phase du programme de «Réparation des victimes de violences politiques»

Le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN) a entamé le 22 juillet une nouvelle phase d’indemnisation d’un programme de «Réparation des victimes de violences politiques», annonce le site officiel de la présidence.

Cette session sera consacrée aux «victimes de 2005 dont les contacts téléphoniques sont dans la base de données de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR)», précise la présidente du HCRRUN, Awa Nana Daboya. Ce programme s’achèvera le 10 août prochain.

En 2005, le décès du général Gnassingbé Eyadéma, suivi de la désignation de son fils Faure Gnassingbé comme président de la République du Togo par intérim a entrainé des vagues de manifestions qui ont été réprimées. La Ligue togolaise des droits de l’homme avait donné un bilan de 811 morts et 4508 blessés durant les trois mois ayant suivi la mort du général Eyadéma.