Togo : l’Etat se désengage de quatre banques aux profit du privé

Les banques concernées par cette opération sont la Banque internationale pour l’Afrique au Togo (BIA-Togo), la Banque Togolaise de Développement (BTD), La Banque Togolaise pour le commerce et l’industrie (BTCI) et l’Union Togolaise de Banque (UTB).

La décision a été rendue publique ce mercredi 02 novembre 2011, selon un communiqué du gouvernement togolais parvenu à Ouestafnews.

« Les objectifs de cette privatisation sont de poursuivre l’assainissement du secteur bancaire », selon la même source qui ajoute qu’il s’agira pour l’Etat togolais « de renforcer la capacité d’action de ces banques par la consolidation et la diversification de leur actionnariat ».

A travers cette opération l’Etat compte récolter « au minimum 90 milliards de FCFA », tout en conservant entre 15 et 26 % du capital, le reste devant être cédé à un « partenaire stratégique » de qualité et un « actionnariat ».