Togo : un total de 22 morts  recensés lors des récents remous politiques (rapport)

Les évènements politiques récents au Togo (manifestations de l’opposition, entre autres) ont fait 22 décès, 941 blessés dont 202 par balles et 472 arrestations à travers le pays, selon un rapport de la Ligue togolaise des Droits de l’homme (LTDH).

« Vu le nombre de blessés par balle à Bafilo, on en déduit que la répression dans cette ville a été comparable à une situation du conflit armée où les militaires tout ce qui bouge devant eux », indique le rapport, cité par la presse locale.

Selon le LTDH, la ville de Sokodé a enregistré 113 arrestations, 95 blessés dont 77 par balles et 12 morts. A Bafilo, 52 arrestations, 188 blessés dont 98 par balles et 3 décès.