Togo : une trentaine de navires radiés par la direction des transports maritime

La direction des Transports maritime (DTM) a décidé de radier 36 navires du pavillon togolais, apprend-on de source officielle.

«Les autorités entendent mettre de l’ordre dans le domaine des immatriculations. Il y a urgence car des violations répétées des règles de la navigation ont été observées ces dernières années», rapporte le site republicoftogo (officiel).

La DTM accuse les armateurs « d’activités illicites » durant la période du 26 novembre 2012 au 14 novembre 2017. Environ 600 navires naviguent à ce jour sous pavillon togolais. En octobre 2016, le Togo a abrité,  un sommet de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritime à l’issue duquel une charte a été adoptée.