Togo : vote d’une nouvelle loi qui limite la liberté de manifestation

Le parlement togolais a officiellement adopté le mercredi  07 août 2019, une nouvelle loi qui restreint sévèrement la liberté de manifestation au Togo, rapporte la presse locale.

Cette nouvelle loi interdit désormais les manifestations publiques «sur les routes nationales, les axes et zones ou se déroulent de fortes activités économiques et dans les centres urbains».Selon cette loi, l’itinéraire des manifestants comporte désormais un seul point de départ, un seul tronçon de route et un seul point de chute.

Entre 2017 et 2018, le Togo a été secoué par une crise politique durant laquelle des dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues pour demander la démission du président Faure Gnassingbé et une réforme de la Constitution.