Trafic de drogue: saisie de cocaïne estimée à plus 500 milliards de FCFA en Gambie

La drogue, environ deux tonnes, à destination du marché européen, a été saisi dans le sous sol d’un entrepôt non loin de la capitale gambienne où les enquêteurs ont aussi trouvé une grosse quantité de billets de banque, des armes et des ordinateurs, affirme la radio dans un article daté du 8 juin 2010 et posté sur sont site internet visité par Ouestafnews.

La date exacte de la saisie n’a pas été précisée par la BBC qui signale que douze personnes ont été appréhendées lors de l’opération menée par les services de sécurité gambiens qui étaient appuyés par leurs homologues britanniques.

Le trafic de drogue est devenu ces dernières années un problème majeur en Afrique de l’ouest, avec l’apparition des barons latino-américains qui utilisent la sous région comme base et lieu de transit de leur marchandises vers l’Europe.

La menace est aujourd’hui si grande, que des pays comme la Guinée Conakry et la Guinée Bissau, ont vu leurs institutions fragilisées par le fléau, en dépit des initiatives qui ne cesse de se multiplier au niveau sous régional et international pour lutter contre le mal devenu endémique.

Début juin, des experts de l’Union africaine et de l’Organisation des Nations Unies se sont d’ailleurs retrouvés à Dakar (les 1er et 2 juin) pour travailler sur des textes dont l’objectif est d’arriver à une « harmonisation des législations et une coordination des efforts » entre les différents pays de la sous région.

Les estimations de l’Organisation des Nations unies (Onu) indiquent qu’au moins 25% de la cocaïne consommée en Europe en 2007 (140 tonnes) sont passés par l’Afrique de l’Ouest, malgré la multiplication des saisies dans plusieurs pays de la région, selon des informations rassemblées par Ouestafnews.