Transport aérien : après Lagos, RwandAir vise Accra

RwandAir sera ainsi la troisième compagnie d’Afrique de l’Est, après Ethiopian Airlaines et Kenya Airways, à s’intéresser au marché ouest africain.

« La nouvelle stratégie est de faire de l’aéroport de Kigali un hub, et d’attirer davantage de visiteurs au Rwanda», a déclaré, John Mirengue, le directeur de RwandAir cité par le site ventures.com

Selon la compagnie le vol inaugural vers Accra est prévu lors du week-end du 07 au 08 mai 2013. La capitale ghanéenne sera la 14ème destination de la compagnie et la seconde en Afrique de l’ouest. Cinq vols par semaine vers le Ghana sont prévus.

Les défaillances et faiblesses structurelles des compagnies aériennes de la région ouest africaines, où il n’existe plus aucun gros transporteur, ont laissé un boulevard aux transporteurs européens, arabes ou d’autres parties de l’Afrique qui y trouve un marché jugé très lucratif par les experts.

Créée en décembre 2002, RwandAir est considérée parmi les compagnies les plus prometteuses du continent. Selon le site ventures.com, elle a atteint en 2012, la barre des 400.000 passagers.

Le secteur du transport aérien est considéré par les autorités rwandaises comme un levier de croissance pour le pays qui enregistre d’importants progrès économiques depuis la fin du génocide en 1994.

Selon, les derniers chiffres de l’Association internationale du transport aérien (IATA, en anglais), l’Afrique a connu une hausse de 4,7 % dans le transport de passagers par rapport à 2012, soit le taux le plus fort après le Moyen-Orient.