Transport aérien : le fret en hausse en Afrique

Cette croissance est  « la meilleure de toutes les régions » du monde, selon un document de l’IATA dont copie a été transmise à Ouestafnews.
 
 « Avec la croissance économique de certains marchés africains clés, la demande pour les produits de luxe et de poids léger devrait augmenter, aidant ainsi le volume de fret dans les mois à venir », mentionne le document.
 
 Le continent africain n’assure que 1,6 % du fret aérien au niveau mondial et 3 % du trafic international.
 
 En Afrique de l’ouest et du centre qui regroupe 15 pays, seule la compagnie aérienne cap verdienne, Cabo Verde Airlines, est membre de l’IATA, confirmant la morbidité du secteur du transport aérien dans cette région.  Les autres compagnies africaines membres sont celles des pays d’Afrique de l’est, d’Afrique australe et du Maghreb.
 
Les compagnies membres de l’IATA, soit 240 au total, assurent 84 % du trafic aérien international, passagers et fret compris.
En 2012, le volume de fret au niveau mondial avait atteint 46 milliards de tonnes alors que le nombre de passagers dans les avions atteignaient 1,9 milliards.