Transport aérien : nouvelle compagnie annoncée

"Un groupe de cadres et d’opérateurs économiques africains est sur le point de lancer une nouvelle compagnie aérienne sous-régionale dénommée Sahelian International Airlines", écrit le quotidien pro-gouvernemental sénégalais Le Soleil.
Les promoteurs de la compagnie "en gestation" estiment que les compagnies créées sur les cendres de la défunte Air Afrique (première compagnie aérienne multinationale africaine qui a fait faillite) pratiquent des taris parmi les "plus élevées au monde", selon Le Soleil.
Les promoteurs, dont les identités n’ont pas été fournis par Le Soleil, affiche un ambitieux programme sur leur tableau de bord. Ils envisagent la mise en place d’une "véritable industrie aéronautique" dont l’un des fondements sera "un partenariat" entre les compagnies nationales africaines et leur initiative.
Figure également au programme, selon la même source, la création de filiales locales dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et du centre, notamment au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, au Congo, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Togo et au Sénégal.
Une autre initiative visant à la création d’une nouvelle compagnie aérienne panafricaine existe déjà et a été rendue publique. Cette initiative est portée par la Société de promotion d’une compagnie aérienne régionale (SPCAR), qui a lancé une campagne de mobilisation de fonds pour mettre en place sa compagnie.
Selon les dirigeants la la SPCAR, projet piloté par Gervais Koffi Djondo, des institutions telles que la (BIDC) Banque d’investissement et de développement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest, la Banque ouest africaine de développement ou encore Ecobank, sont parties prenantes de ce projet qui compte faire voler ces premiers avions"courant 2007".