Trois questions à : Franck Zongo, styliste burkinabé, spécialiste du recyclage

Trois questions à : Franck Zongo, styliste burkinabé, spécialiste du recyclage
Ouestafnews- Pourquoi avoir choisi le recyclage comme base de vos créations?

Franck Zongo – La récupération est un art de vivre pour nous autres Africains et non un phénomène de mode, comme en témoigne les objets récupérés et recyclés dans nos marchés
J’ai baigné depuis mon enfance dans cet univers créateur. Pour moi aujourd’hui c’est plus qu’une nécessité, c’est un devoir de développer ce créneau.

Ouestafnews – Quel a été votre plus grand succès jusqu’ici ?

FZ – Mes plus grands succès, je dirai mes interventions dans les établissements de la région parisienne pour apprendre aux élèves qui veulent faire de la mode la nécessité et l’opportunité du recyclage, mes défilés au Danemark et Luxembourg. Mes créations sont aussi repris par des grandes marques comme Dolce & gabanna .

Ouestafnews – Avez-vous des projets spécifiques pour votre pays le Burkina et l’Afrique en général ?

FZ – Pour mon pays le Burkina Faso je prévois l’ouverture d’une « store boutique » et d’un atelier à Ouagadougou. Des sont aussi prévues courant 2011 dans les capitales africaines comme Abidjan, Dakar, Bamako, Niamey, etc.