Uemoa : 50,8% des recettes budgétaires ont été consacré à la dette et aux salaires

Les pays de l’Union économique et monétaire ouest africain (Uemoa) ont consacré, en 2018, 50,8% de leurs recettes budgétaires au paiement de salaires des fonctionnaires et au remboursement des intérêts sur la dette, révèle la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao).

Environ 4.403 milliards FCFA (40,3%) sur les 11.000 milliards FCFA de recettes fiscales collectées ont été destinées aux salaires, soit une hausse de 10,1% des dépenses par rapport à l’année 2017.

Cette hausse, selon BCEAO, est imputable à un «accroissement des indemnités dans les secteurs sociaux» dans la plupart des pays de l’Uemoa.