UEMOA : hausse de 11% du taux d’accès aux services financiers

Le taux d’accès aux services financiers des populations de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa, huit pays) a enregistré une hausse de 11%, passant de 28,4% en 2012 à 39,2% en 2019, a indiqué le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Kone.

« Les expériences encours dans d’autres pays montrent que la digitalisation des paiements est un accélérateur de l’inclusion financière. C’est pour cette raison qu’elle est un axe principal de la stratégie régionale d’inclusion financière en cours d’implémentation dans l’UEMOA », souligne le directeur de la BCEAO dans une allocution lors d’un webinaire ce 18 juin 2020 de l’Institution financière.

Et pour ce faire, le BCEAO va mettre en place un cadre règlement et des infrastructures appropriés pour favoriser l’essor des services financiers numériques dans l’Union, à travers l’interopération des plateformes de paiements, annonce M. Koné.