Uemoa : légère hausse du taux d’inclusion financière en 2018

Le taux d’inclusion financière ou taux global d’utilisation des services financiers  de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa)  s’est situé à 57,1% au terme de l’année 2018, soit une progression de 3,5 points par rapport à 2017, indique un rapport de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sur la situation de l’inclusion financière.

Par pays, le Bénin enregistre le taux d’inclusion financière le plus élevé (74,5%), suivi du Togo (71,9%), de la Côte d’Ivoire (70,4%), du Burkina (68,4%) et du Sénégal (67,0%).Le Niger, en revanche, affiche un taux beaucoup plus modeste de 13,9%.