UIT : le Malien Hamadoun Touré élu secrétaire général

UIT : le Malien Hamadoun Touré élu secrétaire général
M. Touré a été élu "au troisième tour de scrutin" avec 95 voix (sur 155) contre 60 voix à l’Allemand Mathias Kurth, selon un communiqué de l’UIT daté du 10 novembre et obtenu par Ouestafnews.
Avant l’élection, les médias du Nigeria, repris par Ouestafnews, avaient annoncé la candidature d’un ressortissant de leur pays. La liste des autres candidats au poste de secrétaire général annonce plutôt les noms de Roberto Blois (Brésil) Marc Furrer (Suisse) Montasser Ouaili (Tunisie) et Muna Nijem (Jordanie). La seule candidature nigériane retenue dans les différents scrutins aux organes de l’UIT était celle de Shola Taylor qui briguait un poste au sein d’une des Commissions de l’organisation.
M. Touré, le nouveau secrétaire général de l’UIT est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur des télécommunications obtenu à Leningrad (Russie) et d’un doctorat décroché à Moscou.
Dès son élection, qui s’est déroulé en Antalya en Turquie où se tiennent actuellement des réunions de l’UIT, M. Touré a annoncé son intention de "travailler avec vigueur, en toute transparence et objectivité, pour réaliser les deux objectifs principaux qui ont été au coeur de sa campagne: éliminer la fracture numérique et sécuriser davantage le cyberespace", selon les termes du communiqués.
Avant atterrir à l’UIT, M. Touré avait d’abord travaillé à l’office des postes et télécommunications de son pays. Puis, il a rejoint le groupe Intelsat en qualité de Directeur régional en 1985. Il fut ensuite nommé directeur pour l’Afrique de ICO global communications en 1996. En 1998, il avait été porté à la tête du Bureau du développement des Télécommunications de l’UIT et avait été reconduit à ses fonctions en 2002.