Un centre ouest-africain de prévision de météo marine en gestation

Ce centre sous-régional aura pour mission de « fournir les informations aux autres pays côtiers pour qu’ils puissent les relayer au niveau des usagers », a expliqué le directeur de l’Agence nationale de la météorologie du Sénégal (ANAMS), Matar Ndiaye,
La création de ce « centre spécialisé » répond au besoin « d’un sous-programme régional qui est en train d’être mis en place » par les pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a ajouté M. Ndiaye dont les propos ont été rapportés le même jour par la presse locale.
M. Ndiaye a insisté sur l’importance du programme sous-régional de météo marine, qui est appuyé par l’Espagne à prendre « à travers le secrétariat général de l’Organisation de la météorologie mondiale aux pays africains ».