Une compagnie australienne annonce de l’uranium au Mali


PAR OUESTAFNEWS

Ces résultats « encourageants » viennent corroborer de premières indications obtenus lors de tests préliminaires, selon un communiqué de la firme transmis à Ouestafnews.
Les surfaces concernées couvrent une superficie de presque 20.000 km2, selon la même source qui affirme avoir investi près d’un million de dollars australiens (plus de 395 millions FCFA) dans le projet et compte en investir autant pour s’attaquer aux prochaines phases de l’exploration.
Oklo affirme être une piste également prometteuse au Niger, pays déjà grand producteur d’uranium.
L’Afrique de l’Ouest est devenue ces dernières années le terrain prisé des compagnies minières, mais en dépit des investissements importants annoncés à un rythme effréné, on n’arrive pas encore à en voir l’impact dans l’économie des pays de la sous région, qui pour l’essentiel restent des pays pauvres ou la majorité de la population est confrontée à des problèmes de survie.