Wade dans l’arène, Diouf au Cinéma à Ouaga

Selon un communiqué parvenu à Ouestafnews "Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, assistera, pour la première fois, le 24 février 2007, à la cérémonie d’ouverture" du Fespaco qui se tient jusqu’au 4 mars 2007 dans la capitale burkinabé.
Le Fespaco, a comme pour thème cette année, « Cinéma africain et diversité culturelle ».
Avant de se rendre à Ouagadougou, Diouf, Secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie, a réuni à Bruxelles, les 2 et 3 février, une quarantaine d’experts internationaux du cinéma et de la télévision africaine pour débattre sur le thème : « Quelle viabilité pour le cinéma africain de demain ? ».
En marge du Fespaco, Abdou Diouf "aura l’occasion de faire connaître les principales conclusions de cette rencontre aux différents acteurs du monde du cinéma et de porter quelques messages destinés à mobiliser l’ensemble des partenaires pour améliorer la place des images du sud dans le paysage audiovisuel mondial", selon le communiqué de l’OIF.
"Les recommandations de Bruxelles viendront enrichir plus particulièrement un colloque organisé à Ouagadougou le 26 février, en partenariat avec l’OIF, qui devrait aboutir à des propositions de stratégies à mener autour de questions clefs", selon la même source.
Ces questions portent sur "la responsabilité des professionnels africains du continent et de la diaspora s’agissant de la manière de filmer l’Afrique et les Africains", sur le rôle des états et des organisations d’intégration régionales, etc., "dans la lutte contre l’uniformisation et la standardisation du monde ?".