Guinée : les USA disposés à travailler avec le gouvernement de transition

La formation de ce gouvernement de « 34 membres dont 24 civils, constitue un pas important vers le retour a un gouvernement contrôlé par des civils (ainsi que) pour le processus de transition »en Guinée , affirme un communiqué du Département d‘Etat américain parvenu à Ouestafnews.
Jean-Marie Doré a formé son gouvernement à la mi-février après un « accord » conclu à Ouagadougou en janvier et qui a installé à la tête de l’Etat guinéen, le général Sekouba Konaté. Officiellement, ce dernier assure l’intérim du capitaine Moussa Dadis Camara, blessé à la suite d’une tentative d’assassinat et resté « en convalescence » à Ouagadougou.
La Guinée est plongée dans une crise politico-institutionnelle depuis la prise du pouvoir par l’armée le en Décembre 2008, au lendemain du décès du chef de l’Etat d’alors, le général Lansana Conté.
Le pays est depuis lors soumis à des sanctions de la communauté internationale, et les Etats-Unis ont notamment suspendu toute aide non humanitaire en faveur de Conakry et interdit de voyage les responsables de la junte au pouvoir.
Les USA, selon le communiqué, sont disposés à travailler avec le gouvernement de transition, pour faciliter l’avènement « d’un gouvernement démocratiquement élu » et reprendre la coopération avec Conakry, et notamment la réforme du secteur de la sécurité en collaboration avec les forces armées guinéennes.